Collecte des résidus verts

Effectuée quatre fois par année (printemps), le lundi, entre 7 h et 18 h. Les contenants de résidus verts doivent être placés sur la propriété en bordure du terrain, le dimanche soir après 19 h ou le lundi avant 7 h.

Prochaines dates : 16 avril, 30 avril, 14 mai, 28 mai

Qu’est ce que les résidus verts ?

Il s’agit de matières végétales issues d’activités de jardinage, d’horticulture, de désherbage ou autres. Aucune collecte de produits ou matériaux ligneux (constitués de bois) ne sera faite en raison de la réglementation sur l’agrile du frêne.

  • Fleurs
  • Résidus de jardin
  • Rognures de gazon

Contenants admissibles

  • L’Organibac (bac brun)
  • Sacs de papier de 0,04 mm d’épaisseur minimum. Il est recommandé d’éviter de les sortir lors des intempéries pour faciliter la manutention et éviter leur détérioration.

Rappelons que l’Organibac ne doit pas être remplis au plus du 3/4 ou 1/2 de résidus verts. Le poids maximal soulevé pour chaque contenant ne doit pas excéder 25 kg, afin d’éviter les bris. Un bac trop lourd ne sera pas ramassé.

IMPORTANT : Tous les sacs de plastique (oxobiodégradables, compostables et biodégradables) sont REFUSÉS puisqu’ils constituent l’un des pires contaminants pour le compost.

Les feuilles mortes sont acceptées uniquement dans les sacs de papier.

Agrile du frêne

L’agrile du frêne, un insecte exotique envahissant qui s’attaque aux frênes, a été découvert en 2002 dans le sud-est du Michigan et dans le comté d’Essex, en Ontario. Depuis, il a décimé quelque 20 millions de frênes en Amérique du Nord et continue de se propager dans de nouvelles régions. Actuellement, près de 70 % des frênes du pays se situent au Québec. Leur disparition aurait un impact économique et environnemental énorme. Voilà pourquoi des mesures sont imposées, pour freiner sa progression.

Le règlement émis par l’ACIA interdit le déplacement de produits du frêne (billes, branches, matériel de pépinière, copeaux) et de bois de chauffage de toutes les essences d’arbres, à l’extérieur d’une zone bien spécifique. Les personnes allant à l’encontre du règlement, sans l’autorisation préalable de l’ACIA, s’exposent à des amendes ou à des poursuites judiciaires.

La Ville de Chambly demande la collaboration des citoyens afin de ralentir la propagation de l’agrile et protéger les frênes. Il est important de ne pas déplacer de produits réglementés, d’acheter localement le bois de chauffage. Pour plus d’information, communiquez avec l’ACIA, en composant le 1 866 463-6017 (sans frais).

Information : Service des travaux publics, 450 658-2626