De grands projets pour Chambly

La Ville de Chambly procédait le 26 septembre dernier au dévoilement officiel d’importants projets reliant le développement économique, la préservation de la nature et la création du plus grand espace ludique municipal, en lien avec les concepts de développement durable.

Dans une première étape, la Ville a procédé à un échange de terrains avec la famille Dion pour un total de 640 000 pi2. Par la suite, la Ville a effectué l’acquisition de nouveaux terrains totalisant  4,8 millions pi2, qui seront répartis comme suit : 1,2 million pi2 pour le développement industriel, 1,5 million pi2 pour une zone de conservation et 2,1 millions pi2 pour la mise en valeur des boisés. Le coût d’acquisition de l’ensemble des lots représente 4,4 millions $.

Ainsi, une superficie de 1,9 million pi2 (1,2 million pi2 et 0,7 million pi2 de terrains municipaux) sera disponible pour accueillir de nouvelles entreprises dans le parc industriel. La Ville a même déjà reçu des lettres d’intention pour réserver tous ces nouveaux terrains. Les recettes projetées pour la vente de ces lots industriels sont évaluées entre 9,3 et 13 millions $, selon le coût final pour la réalisation des services municipaux.

Pour aménager les terrains industriels, c’est-à-dire procéder à l’installation des services nécessaires à couvrir divers frais, la Ville devra investir environ 3,3 millions $. Pour l’acquisition des terrains et le prolongement des services municipaux dans l’axe de la rue Samuel-Hatt, le coût s’élève donc à environ 7 millions $. Par ailleurs, la Ville pourra, par le biais de la vente des lots industriels, dégager un excédent net variant entre 2 et 5 millions $.

Dans le cadre de la négociation avec le ministère de l’Environnement, la Ville s’est engagée à conserver une superficie supplémentaire de 1,5 million pi2, s’ajoutant au 0,7 million pi2 déjà prévu pour un total de 2,2 millions pi2.

La Ville de Chambly créera son plus grand parc, soit un parc-nature qui occupera une superficie de 3,1 millions de pi2, composé du nouveau terrain de 2,1 millions pi2, jumelé à un terrain municipal de 1 million pi2 déjà aménagé. Ce parc sera composé de sentiers pédestres et de ski de fond, de modules d’entraînement, de parcours d’hébertisme, etc. L’accent sera mis sur les sports d’entraînement et le plein air. Il sera aménagé à l’extérieur du périmètre urbain, facilitant son accessibilité sans devenir une source d’inconfort pour les résidants d’un secteur. Celui-ci sera aussi jumelé à la zone de conservation (2,2 millions pi2), offrant un espace vert de 5,3 millions pi2, soit environ 5 fois la superficie du parc des Patriotes.

Cette nouvelle infrastructure démontre que l’administration municipale se préoccupe d’offrir des services de qualité, de préserver l’environnement et la vitalité économique, en optant pour des solutions dont les coûts d’acquisition respectent la capacité de payer des citoyens.

La réalisation de ces différents projets d’envergure représente d’excellentes nouvelles pour les citoyens et engendreront des retombées économiques positives puisque des entreprises viendront s’établir à Chambly. Environ 500 emplois de qualité seront créés, favorisant l’arrivée de nouveaux résidants et de nouveaux clients pour les commerces locaux. Du même coup, les citoyens bénéficieront d’un parc nature propice à l’entraînement physique ou simplement pour les balades en famille.

En investissant dans son développement durable, la Ville de Chambly agit maintenant pour améliorer la qualité de vie de sa population actuelle, tout en préparant l’avenir des générations futures, afin de leur laisser un héritage dont elles seront fières.