Feux à ciel ouvert INTERDITS : l’importance de respecter les consignes

Les pompiers du Service d’incendie de Chambly ont reçu la précieuse aide de leurs collègues des Villes de Richelieu, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Mathias-sur-Richelieu, Marieville et Rougemont, dans le cadre d’un incendie majeur, qui s’est déclaré le 23 avril dans le secteur du chemin de la Grande Ligne, sur une distance d’environ 2 kilomètres, jusqu’au chemin Sainte-Thérèse. Cet incendie, qui touchait les territoires de Chambly et Carignan, a débuté par un feu à ciel ouvert, allumé par un citoyen, malgré l’interdiction émise par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU). Ce dernier s’expose d’ailleurs à une amende.

Plus de 45 pompiers ont combattu cet incendie. Ils ont reçu l’aide de représentants de la SOPFEU et de la Régie intermunicipale de police Richelieu – Saint-Laurent. Une trentaine de résidences de Carignan ont été évacuées. Malgré le feu, qui se propageait rapidement, alimenté par de grands vents, les pompiers ont réussi à maîtriser la situation. Il n’y a eu aucun blessé et aucune perte matérielle dans le secteur.

« Je remercie toutes les équipes des villes environnantes, les policiers et la SOPFEU pour leur intervention rapide et efficace qui a permis de limiter les dégâts, souligne le directeur par intérim du Service d’incendie de Chambly, monsieur Claude Fortin. Il rappelle aux citoyens que le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et la SOPFEU ont émis une interdiction visant à interdire aux citoyens de faire des feux à ciel ouvert et demandent la collaboration de tous.

En vertu de l’article 239 de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d’une amende.

La collaboration des citoyens est demandée, afin de respecter cette demande et éviter une situation qui pourrait s’avérer dramatique.