La Ville de Chambly modifie trois noms de lieux

À la suite des recommandations formulées par la Table consultative municipale – Culture histoire, patrimoine et toponymie, la Ville de Chambly modifie trois noms de lieux.

D’abord, l’actuelle promenade riveraine est nommée Promenade Samuel-de-Champlain, en l’honneur de Samuel-De Champlain (1534-1635), géographe et explorateur. Aménagée au début des années 2000, cette promenade végétalisée longe la rive du bassin de Chambly sur près d’un kilomètre. Elle offre un lieu de quiétude et un contact avec le plan d’eau aux piétons et cyclistes qui l’empruntent. Traversant le secteur central de la ville; elle est ponctuée de haltes, de panneaux thématiques portant sur des événements ou de personnages historiques, permettant de s’imprégner de l’histoire et de la culture chamblyenne.

De son côté, l’immeuble situé au 1691, avenue Bourgogne devient l’Édifice Joseph-Ostiguy, honorant ainsi la mémoire de Joseph Ostiguy (1831-1893), maire de Chambly-Bassin de 1884 à 1889 et marchand général. Celui-ci était propriétaire de l’édifice et y a habité, pour ensuite le transformer en magasin général, nommé Ostiguy et fils. Construit vers 1880, le bâtiment est devenu propriété de la Ville de Chambly en 1988, où elle a logé la bibliothèque municipale jusqu’en septembre 2019. Ce bâtiment fait partie des inventaires patrimoniaux de la Ville de Chambly et de la Municipalité régionale de comté de La Vallée-du-Richelieu, qui lui reconnaissent un intérêt patrimonial supérieur.

Finalement, la salle de spectacle située au Pôle culturel de Chambly, sise au 1625, boulevard De Périgny, est nommée Salle Emma-Albani. Le bâtiment abrite une exposition permanente, dans le hall d’entrée, consacrée à Emma Albani, afin d’élargir et de partager les connaissances de l’ensemble de son œuvre. Née à Chambly en 1847, la cantatrice soprano a connu une carrière internationale et s’est produite dans plusieurs grandes salles de spectacle, notamment au Covent Garden de Londres, et ce, pendant vingt-quatre ans. Le gouvernement du Canada a accordé, le 20 mai 1937, un statut de personnage historique national à Emma Lajeunesse Gye dite Albani; le ministère de la Culture et des Communications l’a désignée personnage historique, le 8 mars 2020, et figure désormais au Registre du patrimoine culturel et au Répertoire du patrimoine culturel du Québec.