AVIS PUBLIC

APPEL D’OFFRES
Fourniture de carburant à la pompe
TP2021-28

DEMANDE DE SOUMISSIONS

La Ville de Chambly demande des soumissions pour du carburant à la pompe pour une durée d’un an.

Seules seront considérées les soumissions présentées par des entrepreneurs ayant un établissement au Québec ou dans un des territoires visés par les accords applicables

DOCUMENTS

Les documents du présent appel d’offres sont présents sur le Système électronique d’appel d’offres (SEAO), par téléphone au 1 866 669-7326 ou au 514 856-6600, ou par internet à l’adresse suivante : www.seao.ca. Les documents peuvent être obtenus au coût établi par le SEAO, le cas échéant.

Pour toute information concernant les documents de soumission, vous devez communiquer uniquement avec :

Me Catherine Nadeau, OMA
Responsable de l’approvisionnnement
Télécopieur : 450 658-4214
Courriel : catherine.nadeau@ville.chambly.qc.ca

DATE DE RÉCEPTION

La soumission doit être déposée à l’attention de Maître Catherine Nadeau, à la Mairie de Chambly située au 1, place de la Mairie, Chambly (Québec)  J3L 4X1, et ce, au plus tard à 11 h, le 29 avril 2021. Considérant les circonstances exceptionnelles en lien avec le COVID-19, le dépôt des soumissions se fera dans la boîte pour les dépôts de nuit située à côté de la porte d’entrée de la Mairie, si les bureaux sont fermés.

Selon les mesures sanitaires en vigueur, l’ouverture des soumissions pourrait se faire exceptionnellement à huis clos, c’est-à-dire en présence d’au moins deux (2) témoins qui n’ont aucun intérêt dans le contrat, mais sans la présence de ceux qui ont soumissionné ou de tout autre public, à compter de 11 h 05, le 29 avril 2021. Dans ce cas, la vidéo d’ouverture des soumissions sera diffusée sur le site Web de la Ville de Chambly.

La Ville de Chambly ne s’engage à accepter ni la plus basse ni aucune des soumissions reçues. La Ville de Chambly ne sera pas responsable d’aucune réclamation ou dépense en rapport avec cette demande.

Donné à Chambly, ce 7 avril 2021

Me Catherine Nadeau
Responsable de l’approvisionnement