Négligence : source importante d’incendie

Chaque année, les petites négligences quotidiennes sont la source de milliers d’incendies et bouleversent la vie de nombreuses familles. Il est ensuite douloureux de constater qu’un peu plus de prudence aurait pu empêcher la catastrophe.

Une résidence dépend toujours de la vigilance des gens qui l’habitent. Évitez de jouer avec le feu et appliquez-vous à réduire les risques dès maintenant !

Liste suggérée d’achats ANTIFEU :

  • Friteuse à thermostat
  • Avertisseur de fumée, minimum un par étage (approuvé ULC)
  • Piles 9 volts pour avertisseurs de fumée
  • Minuterie de cuisine
  • Extincteur de classe ABC (de préférence 2-A, 10-BC)
  • Barre multiprise avec disjoncteur (approuvé CSA, ULC ou UL)
  • Chandeliers stables et sécuritaires
  • Contenant métallique pour entreposer les cendres du foyer
  • Avertisseur de monoxyde de carbone (si vous avez un garage adjacent, un appareil à combustion, foyer au bois, fournaise à l’huile ou tout appareil fonctionnant au gaz)
  • Cendrier solide (pas artisanal) à la disposition des fumeurs, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison

POUR VOUS SENTIR ENCORE PLUS EN SÉCURITÉ
Fumeur ou non-fumeur : ATTENTION !
• On fume sous votre toit ?

Voici les faits
Au Québec, en 2002, les articles pour fumeurs (incluant allumettes et briquets) ont causé 1197 incendies. La négligence des fumeurs était à l’origine de trois décès sur dix.

Vous n’êtes jamais trop prudent…
Ne jetez jamais les mégots de cigarettes à la poubelle ou des cendres sans d’abord les avoir mouillés, même s’ils semblent bien éteints. Le feu peut couver sous la cendre pendant 72 heures et déclencher un incendie plusieurs heures plus tard. Avant d’aller au lit, prenez soin d’inspecter le dessous et les contours de vos coussins et sofas, au cas où une cigarette y serait tombée. Rappelons que personne ne devrait fumer en position allongée.

• Ce qu’il faut faire si le feu prend dans une casserole

Voici les faits
Au Québec, les cuisinières (éléments et four) sont en cause dans plus d’un incendie sur dix, représentant près de 1350 incendies chaque année. Dans 40 % des cas, l’huile végétale, la graisse ou autres gras, tels que le beurre et la margarine, ont alimenté l’incendie.

Vous n’êtes jamais trop prudent…
Le meilleur appareil pour frire des aliments demeure la friteuse à thermostat. Si vous utilisez une casserole, rappelez-vous de toujours remonter vos manches*. Faites chauffer l’huile LENTEMENT (l’huile prend feu si elle chauffe trop et trop vite). Ne salez jamais les aliments au-dessus de l’huile chaude, c’est très dangereux.

*Si vos vêtements prennent feu, ne paniquez pas ! Jetez-vous par terre, protégez votre visage avec vos mains et roulez plusieurs fois sur vous-même pour étouffer les flammes.

Si l’huile prend feu
Saisissez immédiatement le couvercle de la casserole, une plaque à biscuit ou, mieux encore, un extincteur portatif de type ABC pour étouffer le feu rapidement. N’essayez jamais d’éteindre un feu de cuisinière avec de l’eau.

Vous devez vous éloigner de la cuisinière momentanément ?
Fermez d’abord les éléments de la cuisinière. En tout temps, quel que soit le type de cuisson en cours, trouvez une façon de vous rappeler qu’une casserole vous attend à la cuisine en utilisant, par exemple, une minuterie ou encore une cuillère de bois, que vous gardez en main.

Source : Ministère de la Sécurité publique du Québec