En cas de vents violents

Les orages, les tempêtes et les tornades se caractérisent par des vents violents pouvant causer des dégâts importants, voire même des décès. Il faut donc être prévoyant et
limiter les dangers.

Il est possible de suivre les alertes météorologiques de vents violents à la radio, à la télévision ou sur Internet.

On doit s’assurer de remiser et attacher solidement tout ce que le vent pourrait emporter, tels que : meubles de jardin, barbecue, bac à ordures ou de matières recyclables, antenne parabolique, etc.

Se préparer à des vents violents

  • Avoir une trousse d’urgence prête.
  • S’assurer de couper et ramasser régulièrement les branches d’arbrestombées sur son terrain. S’il y a desarbres à proximité des fils électriques,communiquer avec Hydro-Québec.

Ce que l’on doit faire si l’on se trouve chez soi

  • Réunir les membres de la famille en un lieu sûr, tel le sous-sol, et s’abriter sous un meuble solide. S’il n’y a pas de sous-sol, on doit s’abriter dans la sallede bain, un corridor, une garde-robe ou sous un meuble solide.
  • S’éloigner des portes et des fenêtres.
  • Éviter de prendre l’ascenseur.

Ce que l’on doit faire si l’on se trouve à l’extérieur

  • Chercher à se réfugier dans un bâtiment sûr, dont le toit semble assez solide pour résister à la force du vent et au poids de la neige.
  • Dans un lieu découvert où l’on ne trouve pas d’abri à proximité, chercher refuge sous un viaduc, dans un fossé ou un repli de terrain. Se coucher face contre sol et se protéger la tête avec les mains.

Ce que l’on doit faire si les vents faiblissent

  • Faire attention aux débris comme la tôle, le verre ou tout autre objet coupant.
  • Ne pas toucher aux fils électriques qui se trouvent par terre ou qui pendent, car ils peuvent être sous tension.
  • Communiquer avec Hydro-Québec.
  • Ne jamais entrer dans un édifice endommagé par les vents.
  • Être attentif à la qualité de l’eau potable,surtout après des pluies abondantes.

Source : Ministère de la Sécurité publique