Création du Fonds PHAC, un projet innovateur et rassembleur pour la patrimoine, l’histoire et la culture

CHAMBLY, LE 16 MAI 2017 – Un important projet innovateur et rassembleur permettant la défense, la préservation et la promotion du patrimoine historique de la Ville de Chambly, tout en contribuant à la diffusion des activités culturelles et à la vitalité économique de son centre-ville, a été dévoilé aujourd’hui par le maire Me Denis Lavoie. Par son leadership, le maire a réussi à réunir les forces du milieu dans une vision commune pour doter Chambly d’un outil distinctif.

Devant une foule d’invités, composée de représentants d’organismes culturels du milieu et de gens d’affaires du centre-ville, monsieur Lavoie a expliqué s’être inspiré de l’une de ses devises « À Chambly, le présent reçoit le passé pour le transmettre au futur ! » Ainsi, tous les profits provenant des bénéfices des stationnements payants seront entièrement investis dans le centre-ville de Chambly, pour la préservation du patrimoine bâti ainsi que pour la promotion de l’histoire et de la culture. Aucune somme provenant des stationnements payants ne sera utilisée pour les opérations de la municipalité. Ce fonds visionnaire a donc été mis sur pied, le PHAC (Patrimoine-Histoire-Activités Culturelles).

« En raison de sa situation géographique, la Ville de Chambly a été le lieu d’événements historiques local, régional et nord-américain. Il est important de se doter d’outils afin de préserver cette Histoire et avoir un caractère distinctif et attractif, en s’assurant de faire rayonner l’Histoire et la Culture. Ce projet créatif générera une activité économique accrue pour nos commerçants », a expliqué le maire de Chambly, Me Denis Lavoie.

« Il est impératif de s’assurer de préserver le patrimoine bâti de Chambly, de faire la promotion de notre histoire, de favoriser la tenue d’activités culturelles et de soutenir les acteurs du milieu en place. Je suis fier d’annoncer la création d’un fonds dédié à partir des bénéfices des stationnements payants, afin d’assurer la pérennité de cette mission. Ce fonds sera administré par un comité, composé d’élus et d’acteurs du milieu, qui donnera ses recommandations au conseil municipal sur les activités et les projets à réaliser. Grâce à cette décision audacieuse, nous travaillerons tous en concertation, la Ville, les organismes, les artistes et les gens d’affaires, pour préserver notre histoire, notre patrimoine et notre culture, représentant une richesse inestimable, afin qu’elle demeure toujours bien vivante pour nos générations futures », a ajouté le maire de Chambly.

 
Des réactions positives du milieu

Plusieurs acteurs importants du milieu étaient présents pour appuyer ce projet lors du dévoilement.
« Je suis heureux de soutenir l’initiative du maire. Comme amateur et étudiant en histoire, je comprends l’importance de la valoriser. C’est une richesse locale dont nous devons profiter. J’espère que le gouvernement fédéral va suivre ce bel exemple pour l’avenir », a souligné monsieur Matthew Dubé, député de Beloeil Chambly.

« Il me fait plaisir de saluer cette initiative porteuse et cet engagement durable envers notre culture. C’est en préservant notre patrimoine et en assurant la transmission de notre histoire et de notre culture que nous bâtirons une société forte. En tant que nationaliste, je suis convaincu qu’il faut d’abord être fiers de ce que nous sommes pour ensuite s’ouvrir sur le monde ! », a affirmé le député de Chambly, monsieur Jean-François Roberge.

De son côté, monsieur Bruno Huissoud, président de la Fondation des arts et de la culture du bassin de Chambly, a expliqué qu’il était très heureux de la création de ce fonds, car « l’art et la culture sont les poumons de notre Ville ».

Le président de la Société d’histoire de la seigneurie de Chambly, monsieur Paul-Henri Hudon, félicite l’initiative du maire pour la mise en valeur du patrimoine local par un fonds dédié, le PHAC. « Il faudra aussi tenir compte de la Loi 82 sur le patrimoine culturel, qui élargit la notion de patrimoine en incluant les paysages culturels patrimoniaux, le patrimoine immatériel, ainsi que les personnages, les événements et les lieux historiques. Des richesses que nous avons en héritage à Chambly », a ajouté monsieur Hudon.

Monsieur Gilles Proulx, personnalité notoire dans les médias québécois et amant de l’histoire, a participé au lancement de ce projet. Il a salué les efforts de la mairie de Chambly, qui a à cœur ses racines historiques.

-30-