La Ville de Chambly est prête à investir 100 000 $ dans le Programme Rénovation Québec

CHAMBLY, LE 6 JUIN 2017 – Le conseil municipal de la Ville de Chambly a adopté une résolution, lors de l’assemblée ordinaire du 6 juin 2017, afin de manifester son intérêt à la Société d’habitation du Québec pour le Programme Rénovation Québec, volet II-1. La Ville lui demande de considérer sérieusement son admissibilité à titre de partenaire pour ce programme de rénovation résidentielle pour lequel elle compte réserver un montant de 100 000 $.

Le cadre bâti ancien de Chambly, construit avant 1960, qui représente 11,3% des logements de l’ensemble de son territoire, se concentre principalement dans le secteur du Vieux-Chambly. Ce patrimoine bâti constitue l’un des éléments structurants du caractère distinctif de la Ville. D’ailleurs, des investissements importants de l’ordre de 23 millions de dollars (comprenant notamment un programme d’aide tripartite) ont été consentis dans les années 1990, afin de revitaliser l’avenue Bourgogne, l’artère commerciale traditionnelle du Vieux-Chambly.

Le plan d’urbanisme de Chambly cible des éléments à améliorer pour le volet habitation, tel le maintien du caractère architectural des secteurs résidentiels anciens, la mise en valeur du cadre bâti d’intérêt patrimonial et l’apparence de certains bâtiments anciens. Les outils d’urbanisme ont été mis en place pour mieux encadrer les interventions sur les bâtiments situés dans les aires de paysage villageois et périvillageois afin d’assurer le maintien et l’amélioration de l’intégrité architecturale des habitations. Ces encadrements réglementaires doivent, pour en maximiser les impacts et les retombées, être accompagnés de mesures financières en raison des coûts élevés associés aux projets de rénovation d’habitations anciennes.

La Ville de Chambly priorise le développement de milieux de vie de grande qualité, en préconisant des interventions visant l’attrait des secteurs résidentiels anciens, la qualité des logements et la mise en valeur de l’architecture des bâtiments anciens. Elle entend poursuivre ses efforts de revitalisation des quartiers anciens en réservant un montant de 100 000 $, selon les demandes qui seront déposées, dans le cadre du Programme Rénovation Québec, volet II-1 dont les interventions sont liées à l’habitation et la rénovation résidentielle (rénovation d’un bâtiment principal, réfection des façades, mise en valeur des caractéristiques architecturales). Ce programme prévoit que le gouvernement peut engager une somme équivalente de 100 000 $, dont le montant global pourrait atteindre 200 000 $.

Selon le maire de Chambly, Me Denis Lavoie, il s’agit d’un investissement important dans notre patrimoine visuel. « Cette initiative permettrait d’encourager et de soutenir nos citoyens qui désirent améliorer leur propriété tout en contribuant à l’embellissement de notre ville et à maintenir son caractère patrimonial unique ».

Dès que la Ville obtiendra la décision du gouvernement quant à son adhésion au programme, elle informera ses citoyens des modalités permettant d’y participer.

-30-