Reconfiguration de l’avenue Bourgogne pour améliorer la circulation

CHAMBLY, LE 13 JUIN 2017 – La Ville de Chambly a déposé au ministère des Transports du Québec (MTQ) un projet proposant le prolongement de l’avenue Bourgogne jusqu’à la rue Daigneault, ainsi que le réaménagement de l’intersection Bourgogne-Laforce-De Périgny. Ce dossier a été déposé dans le cadre de l’étude de l’élargissement de la route 112.

Ce nouveau concept permettrait une importante amélioration de la fluidité de la circulation locale de même qu’un transit plus rapide vers l’extérieur du territoire de Chambly, tout en améliorant la sécurité des automobilistes circulant dans ce secteur. Il contribuerait également à diminuer le nombre de véhicules qui utilisent des rues comme Georges-Pépin, Saint-Pierre et Martel.

Le coût de cette reconfiguration autour de l’avenue Bourgogne est estimé à 3,1 millions $, dont environ 700 000 $ seraient défrayés par la Ville de Chambly.

« Nous sommes conscients de la problématique des automobilistes qui empruntent les rues de ce secteur. Nous avons la responsabilité d’améliorer notre réseau routier et c’est ce que nous avons fait en travaillant, depuis deux ans, sur un concept global de reconfiguration autour de l’avenue Bourgogne, dont les plans ont été présentés au MTQ », explique le maire de la Ville de Chambly Me Denis Lavoie.

« Nous sommes prêts à aller de l’avant. Les représentants du Ministère nous ont même confirmé qu’ils étaient favorables au projet, mais présentement, la grève des ingénieurs engendre un retard dans le cheminement de notre dossier. Nous devons donc attendre que le conflit soit résolu et obtenir l’approbation officielle de Québec pour passer à la prochaine étape. Lorsque plusieurs juridictions sont impliquées, cela engendre souvent des délais qui sont hors de notre contrôle », ajoute Me Lavoie.

« Il était important pour nous de partager cette information avec la population. Nous leur communiquerons d’autres renseignements dès que nous aurons plus de détails concernant le début des travaux, ainsi que les échéanciers. Nous sommes très confiants que, lorsque le nouveau concept sera mis en place, les automobilistes constateront rapidement une amélioration de la fluidité de la circulation», conclut le maire de Chambly.

-30-